Un studio à la maison, c’est possible ?

Pour commencer avec votre projet studio maison, le microphone n’est pas la première nécessité à avoir, comme certains le pensent.  La chose la plus importante que vous devriez savoir à la base, c’est d’abord  votre espace. Selon votre appartement ou le type de votre pièce, vous aurez besoin de plus de place possible.

Les outils de bases pour débutant

Pour commencer, la pièce de base indispensable reste  toujours l’ordinateur que ce soit Mac ou PC. Dans l’ère de l’enregistrement numérique, l’ordinateur constitue une ressource principale  dans tout fondement musical,  car il permet de confectionner vos idées en tête, en un produit concret. Donc, la conception commence au niveau numérique. Le mieux, c’est que vous connaissiez le système d’exploitation pour vérifier  la capacité de votre ordinateur. Ensuite, la carte son. En terme simple, la carte son est un outil qui permet de gérer à lui seul, toute la partie son de l’enceinte de  votre système. Reliée à la carte mère dont elle dépend directement, elle va donc utiliser de la puissance, et quand on parle de puissance, on sous-entend RAM et processeur au fur et à mesure qu’on utilise un logiciel de son complexe.

studio de production musicale tout équippé

Un autre élément encore plus essentiel, est le casque .Allant d’un prix variable de 30 à 3000 € selon leur qualité. Il est important de prendre un bon casque, car en  étant une alternative des enceintes, il va être le seul outil qui va permettre de délivrer de la musique correctement. Actuellement sur le marché, nous avons une série de casques très saturée, ce qui ne nous permet pas d’avoir quel type de casque choisir pour débuter. C’est pourquoi, nous vous proposons un casque AUDIO TECHNICA de modèle ATH-M50, qui va vous coûter  à peu près 170 €, mais qui est déjà une excellente référence.

Parlons ensuite, des enceintes. Les enceintes sont des équipements personnels, mais le plus utilisé s’appelle : des enceintes de monitoring .Des enceintes qui ont un son moins coloré, sont souvent appelé : son flatteur. Il en existe 2 sortes. L’enceinte active, et l’enceinte passive. L’enceinte active permet de régler les volumes, l’équalisation, tandis que l’enceinte passive n’embarque rien, donc tous les réglages que vous pourrez avoir sont faits au niveau d’un autre appareil externe, comme la carte son.

Le logiciel : Le moteur de la création musicale

Sans logiciel de musique, ou séquenceur, il n’y a pas de musique. C’est donc, le logiciel sur lequel vous allez créer votre musique .Un logiciel comme Ableton Live 9 par exemple, vous permet d’enregistrer ou d’exécuter une séquence de commandes, vous permettant de piloter des instruments de musique électroniques .Donc, sachez qu’un séquenceur n’émet aucun son .Il faut également savoir qu’avant l’avènement de l’informatique et de la MAO, on faisait tout en Hardware donc en analogique. Il existe donc, des séquenceurs matériels notamment à l’époque comme, le YAMAHA QY10 dans les années 70 .Et sachez que le prix d’un séquenceur peut varier de 20 à 1000 €.

A lire aussi : Les dangers de l’escalade : Comment s’équiper ?