Les dangers de l’escalade : Comment s’équiper ?

Plusieurs appellations sont disponibles pour désigner le fait de grimper ou de pratiquer ce sport. Il y a l’escalade et la varappe. Le procédé est assez similaire car chaque grimpeur devrait atteindre le haut que vous soyez dans une salle, sur une petite ou grande voie. Les parois peuvent être rocheuses, faite de structure de glace, d’un bloc ou d’une surface artificielle. Il faut tout de même dire que la pratique de ce sport nécessite un degré de sureté car il y a un gros risque à prendre en faisant de l’escalade.

Les causes d’accidents en escalade :

Les causes des accidents peuvent être de plusieurs sortes. Il faut néanmoins savoir que deux d’entre eux se répètent assez souvent dans la plupart des cas d’accidents :

Il y a tout d’abord le nœud pas fini.  Lorsque vous faites de la grimpe, il est connu que vous devriez faire un nœud de 8. Il peut néanmoins s’avérer que votre nœud a été mal fini ou pas bien serrer et peut causer un terrible accident.

Le deuxième cas concerne le mousqueton car il arrive aussi que votre mousqueton ait été mal vissé. Si le doigt d’ouverture n’est pas verrouillé, ce dernier risque de s’ouvrir sous une forte pression de la corde et peut causer un terrible accident.

Biensûr la qualité de votre matériel est crutiale lorsqu’il est question de sécurité en voie. C’est pourquoi il faut bien choisir le meilleur équippement d’escalade possible et toujours vérifier son état avant de partir à l’aventure.

Les risques liés à l’escalade

Il faut se mettre à l’évidence que faire de l’escalade n’est pas chose facile, les risques sont énormes même si il existe plusieurs avantages que l’on peut avoir dans la pratique. Lorsque l’on parle de risque, il est assez logique que l’on parle d’accidents qui peuvent survenir lorsque l’on grimpe. Les accidents peuvent être graves ou moins graves mais en général l’origine provient de la chute du grimpeur ou celle d’objet. Pour ce qui est des conséquences, elles peuvent être désastreuses selon la gravité de la situation. Raison pour laquelle, le mieux est de s’y préparer, de s’entraîner et de suivre à bien toutes les règles de sécurité qui peuvent exister. Une des plus importantes règles qu’il faudrait suivre par exemple est le fait de ne pas pratiquer l’escalade à main nues. Un grimpeur bien averti en règle générale ne fait pas de chute, ou du moins chute de façon très rare.  La chute d’objet se fait surtout lorsque l’escalade se pratique sur un milieu naturel.  Lorsque l’on parle d’objet, ça peut être une partie de surface escaladée, il peut s’agir d’un rocher mal fixé ou d’un bloc de glace mal supporté. Il peut aussi arriver que c’est notre matériel qui est attaché en haut qui a mal pris et qui s’est détaché de son support pour enclencher l’accident.

Les indispensables à l’escalade pour éviter les accidents

Comme nous le savons tous,  l’escalade exige un effort physique et mental important. Maintenant vu les risques que peut engendrer la pratique de ce sport, il faut se mettre dans la tête que l’idéal est de prendre des dispositions de sécurité nécessaires avant de se lancer. La première mesure de sécurité à prendre est le choix d’équipement utilisé. Il faut que vous sachiez qu’évidemment l’équipement utilisé varie en fonction de la paroi à escalader. Pour une falaise par exemple, il faudra au minimum un baudrier, des chaussons, un casque, des mousquetons, une corde dynamique résistant aux frottements.

A lire aussi : Le top 5 des hôtels de luxe en France