Leçon de conduite martienne

31 mai 2012

Dans le désert de Mojave, en Californie, des contrôleurs au sol s’entrainent au pilotage avec une copie allégée de Curiosity, le robot tout-terrain qui débarquera sur Mars en août prochain.

Ces entrainements ont pour but de familiariser les contrôleurs avec les différentes conditions auxquelles sera confronté Curiosity lors de son périple martien.

Ils apprennent par exemple que le versant d’une dune exposé au vent offre généralement une pente moins forte que le versant opposé, donnée qui peut justifier un détour afin de parvenir au but visé sans risquer de s’ensabler.

Ces questions seront cruciales lorsqu’il s’agira pour Curiosity de gravir les nombreuses pentes de la montagne de 5 000 m qui occupe le centre du cratère Gale, objectif scientifique de premier plan.

Cette version « light » du rover est nécessaire pour que le comportement mécanique de l’engin sur le sable soit représentatif de ce qu’il sera sur la planète rouge dont la gravité est plus faible que sur Terre.

Entre autres instruments, la version martienne de Curiosity emporte 2 instruments à forte participation française, ChemCam et SAM, développés sous maîtrise d’ouvrage du CNES. De concert avec 8 autres expériences, ChemCam et SAM étudieront Mars pendant au moins une année martienne, soit 2 années terrestres.

Télécharger l'image

Pour en savoir plus :

Mots-clés : , , , , , , ,

Rubrique : C'est beau, la techno !
S'abonner a tout le site:   flux RSS

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Dernières images publiées
chargement de la pagination.