Des particules rescapées d’un trou noir

30 mars 2011

À plus de 6000 années-lumière de la Terre, une partie de la matière d’une étoile aspirée par un trou noir parvient à s’échapper sous la forme de jets symétriques, comme le représente cette vue d’artiste fondée sur des observations du satellite européen INTEGRAL.
Cygnus X-1 est ce que les astronomes appellent une binaire X, un couple formé d’une étoile géante et d’un trou noir. Ce dernier arrache de la matière à sa compagne et la chauffe à des températures extrêmes avant de l’engloutir, raison pour laquelle cette binaire émet des rayons X et gamma.

C’est probablement à des champs magnétiques intenses environnant le trou noir que certaines de ces particules doivent leur salut. Les champs les accélèrent en effet à des vitesses si élevées, proches de celle de la lumière, qu’elles parviennent à échapper à l’énorme attraction gravitationnelle du trou noir « à la dernière milliseconde !».

Satellite dont la plateforme a été fournie par l’ESA, INTEGRAL, lancé en 2002, a pour mission d’observer les rayons gamma typiquement émis au voisinage des trous noirs. Le CNES a financé une importante partie des instruments d’INTEGRAL pour le compte de la communauté scientifique française.

Télécharger l'image

Pour en savoir plus sur INTEGRAL :

Mots-clés : , , , , ,

Rubrique : L'oeil du satellite
S'abonner a tout le site:   flux RSS

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Dernières images publiées
chargement de la pagination.